radiateur à accumulation

Le radiateur à accumulation permet de retrouver la chaleur constante et conviviale des poêles d'antan, à un coût de fonctionnement attractif.

 

Fonctionnement du radiateur à accumulation

Le radiateur à accumulation, également dénommé accumulateur, se charge la nuit durant les heures creuses, c'est-à dire lorsque le prix de l'électricité est le plus économique. Il stocke l'énergie grâce à un bloc accumulateur, formé de briques réfractaires. La chaleur emmagasinée de cette manière est restituée tout au long de la journée. En cas de besoin, un ventilateur intégré permet d'accélérer la diffusion de chaleur.

L'appareil s'avère à la fois économique et robuste et permet une montée en température rapide et une chaleur permanente.

Installation, utilisation et entretien du chauffage à accumulation

Le radiateur à accumulation est bien adapté aux grandes pièces, aux séjours et aux couloirs desservant plusieurs pièces. Ce type de chauffage convient également à la rénovation de logements anciens difficiles à isoler. L'entretien du radiateur à accumulation se limite à devoir nettoyer les grilles des appareils. L'installation d'un relais d'asservissement permet aux radiateurs de se charger pendant les Heures Creuses où le tarif du kWh est le plus avantageux.

Prix du radiateur à accumulation

Le radiateur à accumulation coûte en général de 800 à 2 000 euros, en fonction de la puissance et de la marque.